LES 3ème Prépa Métiers DU LYPSO AU LOUVRE LENS

Accueil / Actualités/ LES 3ème Prépa Métiers DU LYPSO AU LOUVRE LENS

Ce jeudi les élèves de la 3ème Prépa Métiers du LYPSO se sont rendus au Louvre Lens pour découvrir le musée et l’histoire des migrants Polonais du début du siècle, à travers une exposition de peintures et de photographies.

Le matin les élèves ont pu parcourir la galerie du temps et découvrir plus de 200 chefs d’œuvre à travers les siècles. Surpris, fascinés, parfois indifférents les lycéens ont surtout été étonnés de voir autant d’œuvres à caractère religieux.

Après le repas bien mérité la journée s’est poursuivie par une visite guidée de l’exposition temporaire « Pologne peindre l’âme d’une nation » mise en place pour commémorer le centenaire de la signature, le 3 septembre 1919, de la convention entre la France et la Pologne « relative à l’émigration et à l’immigration ». Elle fera suite à une arrivée massive de travailleurs polonais en France, notamment dans le bassin minier lensois.

Une exposition qui montre également comment, entre 1840 et 1918, la Pologne est restée vivante sous le pinceau de ses artistes malgré sa division entre l’empire de Russie, l’empire

d’Autriche et la Prusse. La journée se terminera pour nos élèves par les photographies de Kasimir Zgorecki qui fait partie de cette diaspora polonaise. Il s’installe en 1922 à Rouvroy, travaillera six mois dans les mines, et immortalisera par ses prises de vues et ses portraits, la vie de ces milliers d’ouvriers et leurs familles, venus de loin travailler dans le bassin minier du Nord-Pas-De-Calais.

 

Cette sortie qui a permis aux lycéens de découvrir que l’art est aussi un langage qui raconte l’histoire, a été l’occasion de parfaire leurs connaissances et d’enrichir leur dossier « histoire de l’art » pour l’obtention du brevet en fin d’année. La visite du musée a finalement été très appréciée par nos jeunes en témoignent les quelques commentaires :

«  c’était intéressant et il y avait de très belles œuvres » nous dit Pauline, « impressionnant on apprend mille choses » selon Eloïse, « à refaire, on n’a pas pu tout voir » précise Eva, et enfin pour Romain « j’ai beaucoup appris grâce aux explications de nos professeurs ».